Whiplash, Accident de voiture (« Traumatisme cervical en coup de fouet »)

wiplash1 wiplash2

Le whiplash est plus souvent connu sous le terme « coup du lapin » lors d’un accident de voiture. Cependant, cette définition est incomplète.

Qu’est-ce que le Whiplash ? D’abord, quelques références des Pères de l’ostéopathie :

« Le whiplash est une lésion totale du corps » R.Becker

« Traumatisme des cervicales et de l’épaule qui affecte le sujet dans son ensemble […] Il se propage une énergie cinétique dans l’ensemble du corps » H.Magoun

 Le whiplash est plus souvent connu sous le terme « coup du lapin » lors d’un accident de voiture. Cependant, cette définition est incomplète.

Le whiplash ostéopathique est défini par une chute en vitesse suivi d’un arrêt brusque. En d’autres termes, c’est un ensemble de lésions corporelles post-traumatiques.

Le whiplash correspond à un état de choc que le corps a subit brusquement, de manière inattendue. De ce fait, le corps n’a pas le temps de réaction suffisant (Reflex time) pour se protéger du choc : d’importantes modifications des pressions hémodynamiques endo-rachidiennes se produisent :  c’est le whiplash.

Ce motif de consultation est fréquent en ostéopathie.

Voici quelques compléments d’exemples qui vous feront mieux comprendre ce terme un peu vague.

  • Accident de la voie publique (A.V.P) : accident de voiture, de moto, vélo, piéton
  • Chute sur les fesses : chute de sa hauteur, roller, skateboard, patin à glace, course à pied, glissade sur verglas ou sol dur etc.
  • Choc émotionnel : Perte d’emploi, divorce, décès d’un proche etc.
  • Parc d’attractions : manèges rapides tels que le grand huit qui provoquent des douleurs cervicales et migraines plusieurs jours après l’attraction.

Quelques statistiques; Après un whiplash, les patients présentent :

  • Céphalées – Migraines / Maux de tête : 75% des cas
  • Douleur de la mâchoire : 96% des cas
  • Douleur lombaire : 78% des cas
  • Anxiété, dépression : 34% des cas

Les patients peuvent souffrir de 3 à 6 mois, ou même plusieurs années après un whiplash.

Un whiplash peut occasionner différents symptômes :

  • Céphalées/Migraines
  • Troubles auditifs : acouphènes, perte d’audition
  • Troubles oculaires
  • Nausées
  • Altération de l’équilibre
  • Douleur de la mâchoire (S.A.D.A.M.)
  • Névralgie cervico-brachiale, douleur d’épaule
  • Lombalgie
  • Troubles du sommeil
  • Troubles menstruels
  • Troubles de l’humeur
  • Perte de vitalité, fatigue chronique
  • Troubles de l’appétit
  • Troubles digestifs
  • Troubles de la concentration (« Burn Out »)
  • Etc.

Examens complémentaires (prescrits par votre médecin traitant) : Radiographie du rachis cervical, IRM (selon l’évaluation de la gravité du traumatisme).

Lorsque tout signe de gravité est écarté par le diagnostic médical, l’ostéopathe prend en charge les patients ayant subit un whiplash, récent ou ancien.

 

Coordonnées

Sarah Israel, Ostéopathe Paris 12 ème.
Centre médical Gamma, 193 rue de Bercy, 75012 Paris.

Tel : 01.43.44.44.43 (de 9h à 17h)
Mobile : 06.18.46.63.00 (uniquement pour les RDV à domicile).

RDV EN LIGNE 24h.24 SUR DOCTOLIB.FR (lien en bas de page).

Accès par le centre commercial Gamma Bercy
Entre Hertz et la Librairie, 1er étage.

Métro : Ligne 1 et Ligne 14 Gare de Lyon (sortie rue de Bercy).

© Sarah ISRAEL

Tous les articles rédigés sur ce site internet sont ©Sarah ISRAEL. Tous mes travaux sont l’objet d’études et de recherches personnelles via de multiples sources scientifiques agrées (avec bibliographie à l’appuie, publications officielles et statistiques INSERM). Toute copie ou tentative de plagiat est susceptible de poursuites.